Regarde-les

Pour Vélo Acrobates et la Compagnie cirque Tandem.
Numéro de vélo acrobatique:
 
REGARDE – LES

 
Dans une salle d'attente, à la terrasse d'un café, au milieu de la foule, deux femmes se parlent, s'interrogent…
…sur tout sur rien, sur les autres, sur elles… sur un vélo.
A travers la recherche de leur équilibre sur leur vélo, elles se cherchent, et observent :
les hommes, les femmes, leurs caractéristiques, leurs différences…

                   Ce numéro de vélo acrobatique en position statique est pour nous le résultat d'une recherche que nous avons commencé dans le courant de notre deuxième année à l'ESAC. Elle témoigne de notre envie de découvrir les différentes facettes de notre agré. Voir un vélo rouler est assez courant, par contre tenir en équilibre dessus à deux sans le faire avancer retient l'attention ! Cela crée dans le public, une tension croissante au fil de nos déplacements et de l'avancée du numéro.

                   Le dialogue créé entre nous relève d'une envie d'utiliser notre voix pour rythmer nos pérégrinations.
Nous avons écrit ce texte grâce à de nombreuses lectures telles que « En attendant Godot » de S. Becket ou encore « Pièces de cirque » de C. Huysman, et aussi par rapport au besoin d'affirmer que nous sommes deux femmes avec nos questions sur la vie, les hommes, les femmes.
Notre conversation a donc un réel sens pour nous; pour le public, elle peut paraître plus abstraite, ce sont plutôt des phrases ou juste des mots qui le font réagir. Les silences tenus ne font qu'augmenter la tension installée par l'équilibre précaire du vélo.
                   Quand le vélo roule, nous avons besoin d'un grand espace qui nous éloigne du public. Avec cette forme de numéro, nous plaçons le public tout autour de nous, assez proche. D'une part, pour pouvoir le regarder et l'observer comme il fait avec nous, et d'autre part pour que nous puissions parler de manière audible sans avoir à pousser la voix, gardant la diction du texte naturelle.





 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.